Brochettes de Kadaïf à la crevette, un petit apéritif croquant


Ça fait un moment que je voulait tester cette recette que j'avais vu ça et là pour faire un jolie petit apéro, j'ai donc profité des fêtes pour me lancer et tester cette recette de Kadaïf à la crevette.

Mais qu'est-ce que le Kadaïf ? 
Aussi appelé "Cheveux d'anges", il s'agit de fins vermicelles composés de farine et d'eau. Les images parlant mieux que les mots, je vous propose ci-dessous une petite vidéo Youtube pour voir comment elles sont fabriquées. 


 

Pour la préparation, vous avez le choix de cuisson entre le four et la friteuse. Le four va vous les dorée et vous donner un croquant très prononcé alors que la friteuse vous apportera un peu moelleux mais plus gras.  

Pour ma part, j'ai privilégié le four, mais j'avoue que le croquant était un peu trop prononcé ! 

Pour 20 pièces
Ingrédients : 
20 belles crevettes roses
1 paquet de Kadaïf
1 citron vert
2 cm de gingembre
20 brochettes
huile d'holive
sel/poivre

Préparation : 
1. Décortiquer les crevette en gardant le bout des queues (purement esthétique^^) et les mettre à mariner dans un plat avec l'huile d'olive, le jus du citron vert et le gingembre rappé. 


2. Recouvrir d'un film alimentaire et placer au réfrigérateur durant 30 mn.
3. Embrocher  les crevettes sur les piques (le plus droit possible)

Préchauffer le four à 220°C

4. Dans un saladier d'eau chaude, tremper les cheveux d'ange pour qu'ils se ramollissent.
5. Étendre les cheveux d'anges sur une planche et rouler les crevettes dedans. Les déposer sur une plaque allant au four(sauf si vous les passez à la friteuse) et avec un pinceau les badigeonner d'huile d'olive. Saler, poivrer
6. Zester le reste du citron vert sur les crevettes enroulés au cheveux d'anges



7. mettre à cuire pendant 5 à 10 mn (garder un œil dessus ;) ). Si vous les passez à la friteuse, les plonger dans votre bac à 160°C pendant 4mn.

Bon appétit ! 






Tag : apero, salé, crevette, poisson, kadaïf, aperitif                                        Print Friendly Version of this pagePrint Get a PDF version of this webpagePDF

Nicolas

Pour les petits et pour les grands, mais surtout pour les gourmands.

8 commentaires:

Je vous remercie pour votre commentaire. Au plaisir de vous lire de nouveau.