Paulette Fête de l'été - soirée du 8 juin 2013







Institut de la mode et du design
Pour la Fête de la musique, Paulette, ce nouveau magazine Girly organisait une petite soirée sur le toit de l'institut de la mode et du design. Vous vous vous demandez sûrement pourquoi un blogueur Food est allé à une soirée plutôt Girly/Mode... Je vous expliquerais après mais avant tout, je me dois quand même de présenter le magazine "Paulette" pour vous situer son univers.


Paulette existe depuis 2009, à l'origine édition web d'une jeune fille rédigeant article après article depuis sa petite chambre en banlieue parisienne. Elle avait un rêve, celui de créer un magazine pas comme les autres, un magazine qui donnait aux lectrices la possibilité d'être actrices du magazine et ce, pour enrichir toujours un peu plus les articles qui y étaient proposés.


Un rêve qui devient réalité
Ce jour est venu, le rêve de cette demoiselle s'est concrétisé. Il aura fallu 4 ans, de la patience, beaucoup d'acharnement pour se faire reconnaître, une participation populaire de passionnés et lectrices assidues depuis le site bien connu MyMajorCompany et un premier numéro ou plutôt le numéro 8 papier fut édité. Les 7 premiers n'étant disponible que sur commande.


Le magazine veut s'inscrire dans paysage de la presse féminine à cela près qu'il revendique un coup de jeune par rapport aux magazines déjà présents en kiosque, une indépendance parfaite et SURTOUT, toujours "connecté et en phase avec les envies"(paulette fev. 2013 p.6) des lecteurs(trices).


Et cette soirée ? 
Oui, revenons à nos moutons ! J'ai pu hier soir passer par différentes émotions grâce à cette soirée...
Du plaisir, de l'envie, de l'impatience, de l'indignation, du mécontentement, re du plaisir (s'en jouer des coudes), du ravissement, de l'ennui... Mais surtout beaucoup d'interrogations !

Commençons par le commencement et étape par étape je vais vous raconter toute mon aventure pour arriver jusqu'à la terrasse du Nüba et profiter... Un peu...de la soirée.


Du plaisir (1)
Un évent' sur Facebook annonce une soirée organisée par la magazine Paulette, bien sûr, je m'y inscris ! Petit plus annoncé SOIRÉE GRATUITE et libre, petit hic pour moi Dess Code : Bandes de filles x Sport x Crew ... J'avoue, c'est pas trop ma manière de me fringuer, mais pourquoi pas, il faut
 aussi savoir jouer le jeu ;) 
J'ai donc pris le temps de m'habiller quelques peu sportwear, c'est à dire :

Présentation de ma tenue 


Et lunette blanche H&M
preuve de ma bonne foi
Bon, ok sur la tenue, je suis dans le thème ! Y'a plus qu'à charger à bloque mon téléphone pour faire quelques photos histoire d'illustrer mon article. En plus Je suis happy, raison de plus de me déplacer. Emilie Mazère (Chef-Traiteur sur la banlieue Est parisienne et cuisinière dans l'émission "Un chef à ma porte" Sur Gulli est présente.)Depuis le temps que nous devions nous rencontrer :D





L'envie
L'envie ! Oui, l'envie d'arriver vite, vite, vite à la soirée ! Début à 21h00... Arrivé 21h30 (faut pas faire trop le mec qu'arrive dés le début). Un peu difficile de trouver la bonne file d'attente (fête de la musique et lieu d'exception oblige ^^) Enfin ! Ca a été, on a fini par trouver... Bien sûr, ça ne pouvait être une autre que la plus longue ! Enfin ! Normal... Paulette, ça se fête !

Nous voilà dans la queue, bien impatient d'arriver à l'entrée et de pouvoir profiter de la soirée... Oh ! attendez, IMPATIENT c'est mon chapitre suivant :D


Impatient
Donc comme je le disais au dessus, IMPATIENT ! 
Oui car l'évent' promettait une super soirée, des ateliers sympas, une ambiance détendue et festive, de la musique à gogo, de quoi se restaurer et boire... Enfin, tout pour fête une super fête de la musique. 
Dans la file d'attente des personne très sympas, mais un doute c'est emparé de nous quand même lorsque nous nous rendions compte que nous étions les seul habillé sport. 


File d'attente (où est le thème ?)

Je me suis quand même permis de demander au groupe de jeune gens devant "pour quelle soirée était cette file ?" - Après un moment de réflexion il m'ont répondu "La Soirée Paulette, je crois !" 
Ok ! C'est la bonne file mais étrange que les gens ne semble pas trop savoir où ils vont..

Ouf ! Une fille qui passe et entre dans la file portait une tenue dans le thème. Et quelques'unes du Staff correspondaient bien à cette même thématique. Pour les autres (Grande majorité) je ne comprends pas trop.



J'espère qu'on va arriver jusqu'au bout ! Je prends quand même mon téléphone pour Prévenir Emilie, que (et je cite ma conversation) ça allait être compliqué - et c'est peu de le dire.

moi "Youhou queue de dingue en bas. Viens te dire bonjour si j arrive a survivre a la file d attente "
Emilie "Avec plaisir !"
Moi "Enfin la un mec nous demande si on est invite par le mag sous peine de ne peut etre pas entrer..  ca devait etre entree libre snif bon je perciste et je vois sir on entre quand meme"
Moi " Ils ne veulent pas parce qu on a pas ete invité tu peux donner un coup de pouce please"

Oui c'est là que le me mécontentement est arrivé ! 

Indignation et Mécontentement : ou comment se faire jarter d'une soirée entrée libre gratuite...

Toi tu entres, toi tu n'entres pas - Toi tu entres, toi tu n'entres pas... Pas trop compris ! 

Nous arrivons donc, enfin ! Devant le pupitre de ce jeune homme à l'air hautain qui nous regarde de haut en bas, fronce légèrement un sourcil (regarde "Lie to Me" ^^)et nous demande nonchalamment 

"Vous êtes combien ?"
"Heu... Deux."
Et là, grimaçant des lèvres
"Ca ne va pas être possible pour ce soir, il y a déjà beaucoup de monde, mais une prochaine fois"

Un vigile nous lève la barrière et nous sommes priés de sortir.

Ne me laissant pas abattre et renoncer à cette soirée et voir une amie, je reste malgré tout sur le côté me disant qu'Emilie aura entendu mon appel et me fera venir chercher.

Bon, ok, elle bosse, elle n'a peut être pas encore vu mon message... On va attendre un peu ! 

Mais cela fut instructif car j'ai pu observer le petit jeu du "physio" faisant entrer des groupes complets de beaux gosses et presque-mannequin habillé soirée chic, des serrages de mains et bisouillages avec le Staff NUBA, surement des habitués passant par la zone "sur liste" sans même vérifications. En gros une comédie burlesque ! 

Même des filles du Staff Paulette ont galéré pour faire entrer leur propres amis, c'est pour dire oO

Enfin, après avoir fait de grand sourires, essayer de parlementer avec eux et pour finir les menacer de rédiger un article de merde sur le soirée ET montrant pâte blanche quand à ma venue pour voir Emilie Mazère, la Chef (pour qui je me suis quand même entendu répondre "mais il n'y à pas de chef là haut, juste des mini sandwichs et des burgers")- Et qui est ce qui les fait à ton avis??? - Enfin, j'ai montré sa photo et on nous à laissé ENFIN entrée ! Surement plus par pitié qu'autre chose :(



Re du plaisir
Enfin dans la place... Y'a plus qu'à monter sur le toit. Et je vous promets qu'on à monter les marches du bâtiment assez rapidement comme si on se disait que si nous regardions derrière nous il y allait avoir quelqu'un qui allait nous rappeler pour re descendre (parano quand tu nous tiens)

Nous voilà enfin sur le toit... Après tout ça, je vous assure qu'on pourrait se sentir sur le toit du monde tellement l'air et le paysage pourrait nous sembler le plus agréable possible ! 

Bienvenue à la soirée Paulette ! Merci mais on a failli jamais arriver jusque là ;)


Ravissement
Premier objectif, aller voir Emilie comme promis... Ce ne fut pas sous bonne garde qui nous y à presque emmené et repassait devant le stand de temps en temps comme pour s'assure que ce "Jeune sportwear et casquette" venait bien pour ça ! (C'est pas mon vrai style putain !!) 

Même choc culturel qu'en bas... Qui est vraiment venue pour la soirée Paulette ? qui connait vraiment ce magazine 100% féminin d'exception ? 

On est loin du Dress code attendu... 

Enfin, nous profiterons quand même de cette belle soirée, au temps clair avec plaisir !

Petite visite au stand d'Emilie

Elle proposait pour la soirée des assiettes de trois mini burger de différentes saveurs. 


Emilie Mazère et son staff préparent de très bons burgers


Nous pouvions profiter de trois saveurs différents, Roquefort, méditerranéen avec sa petite tomate confite et le fameux sauce blanche pickels... Un régal ! Il me fallait bien ça après toutes les épreuves que nous venions de vivre pour arriver jusque là. Une vrai note de plus dans ce monde de bruts.



J'ai quand même été faire un petit tour à travers la soirée pour me rendre compte par moi-même des différentes animations et ambiance générale.



Bars à cocktail Malibu, très bon ! Un peu plus loin stand de Nail art... Pas testé, mais le résultat vu sur les filles qui y allaient était très concluant, DCER et ses tatouages éphémères, très sympa... Je n'ai pas pu m'en empêcher pour augmenter mon nombre de tatouages (eux réels ^^) 


Oh le vilain BadBoy
Petite séance photo avec de jolie lunettes Coeurs qu'on peut retrouver dans les magazines Paulette, photographe très cool :D 

Mais voilà, le tour étant fait arriva rapidement l'ennui... 
Mais pourquoi me suis-je ennuyé à cette soirée ???


L'ennuie et ma conclusion
Et bien, je pense que c'est avant tout à cause du public, un public qui ne correspondait pas à ce que reflète le magazine, un public qui était là pour le Nuba et pas pour Paulette, un public trop peu au couleur du thème de la soirée et donc, pour moi, un malaise quant à toutes ces personnes fan de Paulette reste derrière le cordon en bas et toutes les autres, bon chic, bon genre, BOBO, hors sujet qui "s'amusaient" en haut. Trop peu qui dansaient, Trop qui profitaient de leurs bons gratuits et des animations comme si tout leur étaient dû mais sans remercier qui que se soit pour ce qui était fait. Trop de gens recalés pour de mauvaises raisons, avec de mauvaises réponses, rejetés pour leur paraître et non pas pour ce qu'elles sont (tout ce qui rejette Paulette).

Je n'en veux pas à Paulette, mais quand j'ai demandé à une personne du Staff de Paulette qui disait que seule les gens en liste entraient... Comment faisions nous pour être sur la liste ne m'ayant seulement inscrit via Facebook qui aurait justifié par elle seule ma venue - "Il fallait m'envoyer un mail" J'avoue, la pilule passe mal.

- Conseil pour la prochaine fois, laisser une personne de chez Paulette s'occuper de la physio.
- Faire passer en priorité les gens correspondants au Dress Code demandé.
- Ne pas créer de liste (hors ViPaulette) si l'entrée est Free.
- Ne plus bosser avec ce Physio qui risquerait de se faire jeter des pierre par les Fans de Paulette à la prochaine soirée.
- Et quand on dit Bande de Filles c'est pas pour qu'elles sont refoulées mais qu'on laisse entrer des groupes de 3 à 5 garçons habillés BOBO/BCBG, Classe... 
- Eviter de refouler des blogueurs quelques soit leur blogosphère et encore moins des blogueuses mode comme j'ai pu le voir.


Remerciements : 
Sinon Merci Aux Paulettes pour ce qu'elles font, leurs publications, l'amour, le partage, l'échange, l'ouverture... 
Merci à Emilie Mazère, mon rayon de soleil au milieu de cette masse de gens qui à sue me faire plaisir en me faisant déguster ses excellents petits burgers et je le précise ici OUI ! C'est une CHEF ! 

J'espère venir à une prochaine soirée Paulette et en repartir avec des paillettes plein les yeux ;)





Tag : emilie Mazière, Paulette Magazine, Soirée été, fête, Malibu, DIY, fête de la musique, Paris, Institut de la Mode et du Design, Nüba

Sugar'n Salé

Pour les petits et pour les grands, mais surtout pour les gourmands.

4 commentaires:

  1. Sacré cauchemar quand même ! Pourtant elle avait l'air canon cette soirée Paulette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle l'était mais c'est sans compté un désaccord entre les organisateurs de la soirée et les propriétaires des lieux...

      Supprimer
  2. Oh on fera la prochaine hein ! ça sera mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes yes yes mais peut etre pas la soirée Nail Art VIP pour moi ^^ quoi que je connais la NailArteuse :p

      Supprimer

Je vous remercie pour votre commentaire. Au plaisir de vous lire de nouveau.